Les Rotondes redémarrent : la programmation 20/21

© Mike Zenari

(red.) Les Rotondes ont rongé leur frein et attendu les bonnes nouvelles de déconfinement pour publier leur programme de saison 20/21. Et plutôt que de tout fixer sur papier, elles ont entièrement réinventé leur site internet pour mettre en valeur les événements qui vont faire revivre le site – physique – de Bonnevoie.

Dans une récente newsletter, l’équipe des Rotondes affirmait sa motivation de donner envie au public de retrouver le chemin de ses salles. Pour convaincre les journalistes de faire de même, elle les a convié∙e∙s à une présentation originale sous forme de drive-in pour détailler l’itinéraire de la saison à venir. On ne manquera pas de raisons de faire étape aux Rotondes dans les prochains mois !

Démarrage en trombe

Première bonne nouvelle : les Congés Annulés sont confirmés ! Le festival commencera le 1er août avec une Opening Night festive et à la cool avec notamment Francky from Pointe-à-Pitre et Wolf Müller & Niklas Wandt. Cette édition 2020 s’adaptera évidemment aux mesures sanitaires en vigueur mais d’autres changements, plus joyeux, sont à noter : tous les événements auront lieu en plein air et le festival sera 100% gratuit.
À la rentrée, les premiers week-ends sont déjà classés « orange » dans l’agenda. Le 19 septembre, le festival On Stéitsch, organisé par le Service National de la Jeunesse, fera vibrer le site et le week-end suivant, on profitera du retour du Lokale Maart et des spectacles (Cirque Piètre et Dans les jupes de ma mère).

Circulation fluide aux frontières

Dans le secteur des arts de la scène, on relèvera notamment une coproduction internationale, Identity, en octobre. Dix-neuf jeunes participant∙e∙s originaires de quatre pays se sont investi∙e∙s pendant des mois avant que la première, prévue à Stuttgart en avril, ne soit annulée. Ce sont finalement les Rotondes qui auront l’honneur d’accueillir la première représentation.
En janvier, Fabula Rasa, le cycle d’événements qui racontent les histoires autrement, s’annonce déjà alléchant avec six spectacles (dont le magnifique théâtre d’ombres Natchav et une création luxembourgeoise, Mega béis) et trois ateliers créatifs. À noter également la version 2.0 de l’exposition Augmented Books.

 

Deuxième départ pour les expositions

Le volet Arts visuels s’est d’ailleurs retrouvé dans une situation compliquée ces derniers mois, comme lorsque l’annonce de la fermeture des Rotondes est tombée alors que le montage de l’exposition du LEAP − Luxembourg Encouragement for Artists Prize venait de commencer. Les quatre finalistes devront donc attendre le mois de novembre pour savoir qui remportera le prix et voir leur travail enfin exposé.
Report également pour la 5e édition de la Triennale Jeune Création, organisée en collaboration avec le Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain et initialement prévue cet été. En attendant son inauguration en été 2021, le public peut se rendre sur bravenewworldorder.lu, une plateforme digitale sur laquelle les 40 artistes et collectifs sélectionnés discutent et partagent leurs étapes de travail.

Embouteillage de choix

Quand on demande aux programmateur∙rice∙s de sélectionner quelques highlights, on obtient une liste aussi longue que les files sur l’avenue de la Liberté : ne pas oublier le festival de jeux de société Game On, la performance multimédia Birdie, le concert de « desert blues » des Filles de Illighadad, l’XPO E avec la participation de 8 lycées luxembourgeois, etc.

Heureusement, à défaut de pouvoir la consulter dans une brochure papier (prévue pour septembre), toute cette belle programmation est fort bien présentée sur le nouveau site web des Rotondes. Avec son look léché mais pas trop, il n’est pas sans rappeler le site – physique – de Bonnevoie. Plus qu’un bonheur pour les yeux, c’est surtout une plateforme pour mettre en avant ce qui fait tourner les Rotondes : les événements, mais aussi l’équipe, les partenaires et le public.

À découvrir sans attendre, en même temps que la programmation 20/21, sur www.rotondes.lu!

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.